Blues du désert

Organisme
Le FAR
Lieu
Cherbourg-en-Cotentin (50)
Dates

Le lundi 15 mai 2017

Horaires

De 18h00 à 22h00

Infos / Contact
Pôle formation
Joëlle Hummel
02 31 27 88 15
formation@le-far.fr

 

Lieu de formation
Théâtre à l'italienne (à confirmer)
Cherbourg-en-Cotentin (50)

 

Web
Camel Zekri
Le Trident

Accessibilite
Pictogramme Handicap visuelHandicap
visuel
Pictogramme Handicap moteur légerHandicap
moteur léger
Partager

Partenariat

Le Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin

Objectifs

  • Renouveler le répertoire des chorales
  • Découvrir le répertoire du diwan constitué d’une partie en langue arabe et de l'autre en langue hejmi (constituée elle-même des langues haoussa, songhaï, peule et bambara)

En amont de son concert au Trident, Camel Zékri propose d’expérimenter une technique de chants à répons souvent de forme simple, constitués d'un lanceur et de répondeurs. 

 

Contenu

La découverte de ce répertoire s’appuiera sur un accompagnement rythmique (darbouka, quarkabous) et mélodique (guitare).
Une partie du travail sera développée par une pratique orale et une autre partie par une pratique qui mêlera l'écriture à l'oralité. 

 

Intervenants

Camel Zekri
Guitariste, compositeur, producteur directeur artistique des Arts Improvisés.
Camel Zekri est formé au diwan par son grand-père Hamma Moussa en Algérie et à la guitare classique par le conservatoire à Paris. Cette double formation ne le quittera jamais. D'une rive à l'autre, il bâtit des ponts artistiques qui marquent son œuvre du sceau de la rencontre. C'est également un témoignage du temps présent, entre écrit et oralité, entre oubli et mémoire de l’oubli...
Il aborde le grand thème historique postcolonial (Vénus hottentote et « Sous la peau », texte de Frantz Fanon), l’identité et l’écologie (« Festival de l’eau » : Niger, Burkina, Mali, Mauritanie, Sénégal, Centrafrique), la transe et la mémoire (Diwan de Biskra : Algérie), l’égalité (« Le Cercle » : dispositif de diffusion numérique), la modernité et tradition (« Xem Nun » : trompes de Bambari, RCA), la voix des peuples pygmées (« Ishango »).

Public

Découverte de répertoire ouverte aux chefs de chœur accompagnés chacun d'environ quatre choristes.

Frais pédagogiques

25 € par participant

Tarif réduit pour le concert « Le blues du désert » au théâtre de Cherbourg-en-Cotentin le 16 mai 2017.