Réseau National Musique & Handicap

Membre du Réseau National Musique & Handicap depuis la première heure, Le FAR est désormais membre du conseil d’administration qui régit l’association national Réseau National Musique & Handicap.

Rappel historique

Le réseau naît d’un constat commun à plusieurs structures et professionnels : il existe de nombreuses initiatives autour de projets Musique & Handicap souvent mal repérées. De plus, beaucoup de professionnels se sentent isolés et en manque d’information.

Pour répondre à ces besoins, un groupe de travail se forme dès mars 2008, sous l’impulsion de l’association MESH.
La Ville de Strasbourg, Musique et Danse en Loire-Atlantique, la Cité de la Musique, l’UNAPEI, À Cœur Joie, MESH, tous interrogent l’isolement pédagogique, artistique et structurel que rencontrent les enseignants, les musiciens, les éducateurs sur leur territoire.

En octobre 2008, MESH pose les premières bases de la problématique du travail intersectoriel avec le colloque « Pratiques musicales et handicaps, quels partenariats pour réussir ? ».
Le succès rencontré par l’évènement amène le groupe de travail à proposer un outil concret et léger qui favoriserait l’échange entre professionnels et l’accompagnement de ces derniers : un repérage et un maillage du territoire sur le plan national.

Le 11 février 2009, le réseau est lancé via sa charte d’engagement, sous le patronage du Ministère de la Culture. MESH est nommé coordinateur du réseau.

Depuis le 14 février 2013, une association nationale a été créée pour renforcer l’action du réseau et lui conférer plus d’autonomie.

En mai 2015, se sont tenues à Toulouse, les « Assises nationales » de ce réseau.

En mai 2016, Le FAR, en partenariat avec la SMAC Le Cargö et différents partenaires du secteur, accueilleront ces assises à Caen.

L’implication du FAR dans le réseau

Avec pour objet principal le fait de favoriser l’accès des personnes handicapées aux arts, à la culture et notamment aux pratiques musicales, cette association nationale qui réunit aussi bien des structures du monde de la musique que du monde du handicap, vise le rapprochement de ces deux mondes pour un meilleur accès des pratique pour tous.

Le FAR, membre du conseil d'administration du RNMH, prend part à l'évolution des actions dans ce domaine et s'attache à impliquer les acteurs de son territoire.