Ana Kap au lycée Laplace

les trois musiciens d'Ana Kap
Partager
Actu publiée le 27/11/2017
Projet
Concert sauvage et rencontre

Les lycées, et plus particulièrement les internats, sont des lieux de vie qui réunissent des personnes venus d'horizons variés.

 

Même si des programmes culturels existent, pour mettre en place des projets sur le temps scolaires, et même si des sorties culturelles sont parfois organisées pour aussi distraire et divertir, certains continuent de s'auto-exclure de beaucoup de propositions. Considérant que ce n'est pas pour eux ou qu'ils n'aimeront pas, la méidation en amont se révèle alors peu efficace. 

 

Pour s'adresser particulièrement à ces élèves, Le FAR propose d'intervenir sous forme de concert sauvage (synonyme de concert surprise ou de happening musical), sans aucune communication ni médiation au prélabale. La rencontre avec l'oeuvre s'opère de façon immédiate et sensible, sans préalable pédagogique ou didactique. La musique a cette force de pouvoir s'entendre sans se voir et de circuler et susciter la curiosté de ceux qui l'entendent.

 

Le temps de la médiation viendra ensuite, pour répondre aux potentielles questions (sur les instruments, le parcours de musiciens...) tout en permettant la pratique artistique pour ceux qui le souhaiteraient.

 

Pour ce projet, Le FAR invite Ana Kap. Le trio burlesque est habitué à aller à la rencontre de publics variés (aussi bien dans des festivals de musique que de rue). Le spectacle fait sourire et même rire : les prouesses musicales sont ici installées dans un écrin d'humour, qui attise la curiosité du spectateur.