Mercredi
22/09
2021
Illustration
focus Music Box : Servo
Thématique
Artistes

Focus Music-Box #16 : Servo

Sous-titre
Septembre 2021

Après la sortie de leur 2e album "Alien" en mai 2020 et en attendant un 3e album, Servo, groupe post-punk rouennais de rock psyché, sort le 24 septembre un nouvel extrait d’une session live enregistrée au Plancher.

Rencontre avec Arthur (guitare-chant), Louis (basse) et Hugo (batterie). 

 

Après "II" (extrait de votre 2e album), enregistré en session live au Plancher et sorti sur les plateformes le 16 juillet 2021, un nouveau morceau de cette session sera visible sur Youtube le 24 septembre. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur "Ô God", sur l’enregistrement de cette session live et sur le lieu qui vous a accueilli à l’occasion ?

Comme pour "II", on a tourné cette live session au lieu-dit Le Plancher, où le « studio » est en réalité la dépendance du corps de ferme d’un ami. On était là-bas à la base en résidence pour composer de nouveaux morceaux et enregistrer les bases du prochain album. On a profité que le matériel pour enregistrer soit en place pour se filmer et combler un peu une période assez creuse en termes de concerts.


Plusieurs figures de la scène rouennaise ont participé à cette session live, je pense notamment à Adrian et Marc de MNNQNS ou encore à Robin de Janvier. Une partie de la scène rouennaise semble constituer un réseau solide et très productif. Comment s’établissent justement les liens entre ces différents groupes et dans quelle mesure peut-on dire que certains projets sont collectifs, même s’ils paraissent sous le nom d’un groupe en particulier ?

Adrian et Marc nous ont rejoints pendant la résidence, ils nous ont filé un petit coup de main pour l’enregistrement et aussi nous donner un avis extérieur sur les morceaux qu’on venait de composer. C’est pas toujours évident d’avoir du recul quand on est que tous les trois à avoir la tête dedans pendant une semaine. Et comme ils étaient là, on leur a mis des caméras dans les mains et on les a laissé s’amuser. C’est effectivement Robin qui a masterisé les deux titres.
Il y a beaucoup de groupes à Rouen et c’est pas une si grande ville, donc on finit naturellement par tous se connaitre. On croise beaucoup de gens au 3 Pièces, un bar dans lequel sont organisés pas mal de concerts, et aussi au 106, que ce soit aux studios de répét ou aux concerts. 
Certains projets sont collectifs dans le sens où ils peuvent regrouper plusieurs groupes. On a sorti notamment une collab avec MNNQNS au début de l’année, on avait aussi sorti des compil avec SOZA (sur lesquelles plusieurs groupes reprenaient la même chanson (‘Material Girl’ de Madonna, ‘Wicked Game’ de Chris Isaak), il y a aussi eu les compilations Sick Sad World à l’initiative de Raphaël de We Hate You Please Die pendant les confinements.
On partage également depuis quelques mois un local avec plusieurs artistes rouennais dans lequel il y a un studio de répétition (qu’on partage avec MNNQNS, Unjoyce, Vincent d’Unschooling…) mais aussi un salle d’exposition et un espace avec des bureaux, ateliers de sérigraphie etc… Ça s’appelle CHIEN MECHANT et la soirée d’inauguration sera le 7 octobre de 18h à 21h.


Vous avez récemment été programmés au Festival La Revoyure à La Ferté-Macé dans l’Orne – festival dans lequel We Hate You Please Die était également à l’affiche -, mais je me souviens avoir notamment vu Maxime et Léo de Dye Crap dans le public lors de votre concert. Vous-mêmes, programmés le vendredi, étiez également présents en tant que spectateurs le samedi. Est-ce important pour vous, comme pour les autres groupes rouennais précités d’être présents pour assister à vos concerts respectifs ?

Maxime et Léo sont des copains aussi. On est aussi resté pour pouvoir profiter du festival et faire la fête. C’est important de soutenir les autres groupes, évidemment. Mais je pense que comme la plupart, on essaye de ne pas jouer trop souvent à Rouen.

Servo

Pour parler de la scène justement, Alien est sorti en mai 2020, soit quelques mois après le début de la pandémie. Toute cette période d’impossibilité de se produire sur scène a dû être frustrante pour vous. Jouer en live session a-t-elle la même saveur que de faire une scène au Supersonic comme vous l’avez fait il y a quelques jours ?

L’album est sorti en pleine pandémie, ça faisait un moment qu’il était prêt et le label a un peu insisté pour le sortir rapidement. C’est effectivement super frustrant parce qu’on a eu très peu l’occasion de le défendre sur scène, et maintenant que les concerts reprennent, l’album est déjà considéré comme ‘vieux’, dans le sens ou c’est pas une nouveauté.
Evidemment qu’une live session enregistrée est moins grisante qu’une vraie scène.


Ces live-sessions quand elles sont bien filmées et réalisées peuvent s’avérer être de véritables outils de promotion pour les groupes qui ont souffert de ne pas pouvoir se produire sur scène (je pense notamment aux deux titres de Janvier "Panic" et "Temper". Avec la reprise des concerts, les groupes trouveront-ils toujours un intérêt à effectuer cette forme de captation ou est-ce un genre qui s’inscrit uniquement dans une période de crise spécifique comme cela a été le cas durant ces longs derniers mois ?

La live session c’est hyper important effectivement, mais même hors de la pandémie, je pense notamment aux vidéos KEXP qui ont toujours cartonné. C’est intéressant de pouvoir voir ce qu’un groupe donne en live, et ça permet d’avoir des versions un peu différentes des albums studios, c’est souvent plus brut. Après, il y en a tellement eu pendant les confinements que c’est pas impossible qu’on finisse par se lasser un peu du format.


"Servo" est un morceau de l’album "Give it back !" de The Brian Jonestown Massacre sorti en 1997. Pourquoi avoir choisi ce titre en particulier pour le nom de votre groupe ?

C’est un morceau qu’on avait souvent en tête quand on était plus jeunes. On cherchait aussi un mot assez court, qui n’évoque pas forcément grand-chose au premier abord.

Servo
Copyright Juliette Poulain


Mis à part The Brian Jonestown Massacre, quels sont les groupes qui vous influencent ou vous ont influencés?

Dead Skeletons, Warlocks, 10000Russos, MBV, APTBS, QOTSA, SOAD…


Quels sont les projets dans les mois à venir et y a-t-il de prochaines dates de concerts prévues ?

On a une tournée de 10 jours Belgique/France à venir fin novembre/début décembre puis quelques jours en Angleterre juste avant Noël. Ensuite on continue à bosser sur le prochain album, celui qu’on avait commencé au Plancher. C’est plus simple de se motiver maintenant que la vie reprend un peu.

 

Servo

Fiche Music Box
Facebook
YouTube
Bandcamp