Du 02/02
au 04/02
2021
Illustration / logo
Logo des partenaires du PREAC
Infos pratiques
Lieu

Le Tetris
Fort de Tourneville, 33 Rue du 329ème Régiment d'Infanterie
le Havre 76620

Type de formation
Pédagogique

L’ORALITE : ENTRE TRANSMISSION CULTURELLE ET MODE D’APPRENTISSAGE

 

PREAC Musiques du monde / Musiques actuelles

 

Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle, le PRÉAC est une instance partenariale coordonnée territorialement par le Rectorat, la DRAAF, la DRAC, le Réseau Canopé, l’INSPE et Le FAR qui pilotent ensemble sa mise en œuvre.
Ce PRÉAC Musiques du monde / Musiques actuelles a pour but de favoriser la rencontre entre les professionnels de l'Éducation nationale, des collectivités territoriales, de la culture (structures et artistes), en proposant ressources et formations qui visent à nourrir le développement de projets dans le cadre d’activités scolaires, périscolaires et les parcours d’éducation artistique et culturelle. 
Il s’agit également de faire le lien entre le territoire normand et son potentiel artistique, et de mettre en avant une esthétique musicale et ses déclinaisons dans les musiques actuelles.

 

 

 

L’ORALITE : ENTRE TRANSMISSION CULTURELLE ET MODE D’APPRENTISSAGE

 

 

Public croisé

 

45 participants : Professeurs de musique éducation nationale, enseignement agricole et écoles de musique et conservatoires, CPEM, dumistes, artistes musiciens, chanteurs, notamment ceux participant ou souhaitant participer à des projets d’action culturelle, chargés d’accompagnement des structures culturelles.

 

 

Thème et objectifs


Les musiques du monde constituent un outil de questionnement et d’approfondissement sur la diversité culturelle sous l’angle artistique, humain, historique, sociétal…
Par leur connaissance et leur pratique, elles peuvent être le véhicule de processus d’ouverture et « d’incitation curieuse » dans l’éducation et la sensibilisation à la diversité culturelle.
 « Rendre proche ce qui parait lointain, rendre familier ce qui parait étranger ou différent » … Tel pourrait être un des enjeux explorés, par le prisme de ces musiques.

  • Contextualiser la place de l’oralité aujourd’hui dans les pratiques musicales
  • Interroger l’arrière-pays culturel de la musique et son évolution vers la contemporanéité 
  • Analyser les modes d’appropriation et modes d’apprentissage des musiques du monde 
  • Développer des stratégies de mémorisation en questionnant la place du corps
  • S’informer sur le point de vue scientifique : quels effets de l’oralité sur le développement et les fonctions du cerveau ? quels types de mémoire activés ? : mémoire fonctionnelle, cognitive…
  • Favoriser échanges et partage d’expériences entre participants
  • S’appuyer sur la pratique artistique

 

 

Contenus : L’oralité : Pourquoi, quand, comment ?

 

3 tables rondes dont 2 au choix + 3 ateliers de pratique + 1 évènement + échanges d’expériences, de ressources

 

TABLES RONDES

  • Table ronde plénière : LA PLACE DE L’ORALITE AUJOURD’HUI DANS LES PRATIQUES MUSICALES 

- Musiques écrites / musiques non écrites
- Nécessité ou pas du codage. Quel codage ?
- Musique savante / musique populaire « urbaine » ou « rurale »

  • Table ronde 2 : MEMOIRE ET TRANSMISSION : LA MUSIQUE ET L’ARRIERE-PAYS CULTUREL

- Capacité mémorielle / passage de générations
- Comment la musique fait société
- Pertinence, ce qui fait sens par rapport à l’identité culturelle : Texte/musique, ornements, timbre, échelles sonores et modes, formules rythmiques …
- Evolution
- De la tradition à la contemporanéité
- Métissages

  • Table ronde 3 : MODE D’APPROPRIATION / MODE D’APPRENTISSAGE

- Imprégnation : structures répétitives
- Transmission à l’identique ou transformation 
- L’individuel et le collectif
- Collectage : Quelles finalités ? Rôle de l’enregistrement

 

3 ATELIERS

Thématique : IMPROVISATION ET CREATION
Cadre : codes culturels, règles de style (structure, forme, schéma, trame…)
Procédés de composition : la répétition, le modèle et ses variations : jeux de métamorphoses

  • Un atelier vocal : utilisation des échelles sonores, formules rythmiques, timbre, etc…
  • Un atelier instrumental : à partir des pentatoniques de la mus gnawa d’Algérie : percus qarqabous, derbouka, et instruments des participants.
  • Un atelier Danse : Le rôle du geste dans les processus de mémorisation et de transmission orale « Interroger les esthétiques gestuelles de la danse traditionnelle, remonter à la source du mouvement et faire une proposition pour un espace contemporain et universel » (Aimé Kifoula)

 

UN EVENEMENT : Showcase avec Evelyne Girardon, Aimé Kifoula, Yann Tambour 


Intervenants

  • Intervenants tables rondes : Yann TAMBOUR (artiste), Franck TESTAERT (directeur du Tetris), Pascal LAMY (directeur pédagogique du CEM), enseignants des ateliers musique du monde du Conservatoire du Havre, Camel ZEKRI (artiste), Philippe GOUYER-MONTOUT (artiste), Patrick BACOT (directeur du conservatoire du Havre), J-C LEMENUEL (directeur du FAR), Evelyne GIRARDON (artiste), Yvon DAVY (La Loure), Aimé KIFOULA (artiste)
  • Modérateurs : F.MARZELLE / IPR Musique / Rectorat Normandie, François VIROT / DAAC / Rectorat Normandie, Jean Claude Lemenuel
  • Intervenants ateliers : Camel ZEKRI, Evelyne GIRARDON, Aimé KIFOULA

 

Dates

2, 3 et 4 février 2021, soit 18h de formation (+ Showcase)

 

Modalités d'inscription

Les candidatures seront traitées par ordre d’arrivée en fonction des catégories de stagiaires. La priorité sera donnée aux personnes engagées dans des projets musiques du monde / musiques actuelles.

Pré-inscription via le formulaire en ligne : w3.ac-rouen.fr

Date limite de candidature : 11 décembre 2020
Un mail vous indiquant si votre candidature est retenue vous sera envoyé courant décembre ainsi que les informations d’organisation pratique.

  • Personnel Éducation nationale

Il appartient au stagiaire d’obtenir les validations institutionnelles, et notamment la prise en charge des défraiements par le service de la formation continue dont il dépend (auprès de la DIFOR de son académie). Contact : liste-preac-musique@ac-rouen.fr
 

  • Personnel hors Éducation nationale 

Pour tout renseignement et inscription : Joëlle Hummel / Formation – Le FAR / 02 31 27 88 15 / contacter par mail
Il appartient au stagiaire d’obtenir les validations et notamment la prise en charge des défraiements par la structure ou l’organisme dont il dépend, ou de prendre à sa charge les dépenses occasionnées.


Tarif 

Les frais pédagogiques sont gratuits pour tous les stagiaires.
Les frais de transport, repas et hébergement restent à la charge des stagiaires hors Éducation nationale. 

 

TELECHARGER le programme complet

 

 

Handicap visuel Handicap visuel
Handicap moteur léger Handicap moteur léger