Section

Vous êtes un artiste ou un groupe musiques actuelles et vous souhaitez proposer un projet d’action culturelle en direction de publics ciblés.

 

Le FAR vous propose quelques éléments de réflexion pour mieux appréhender cette démarche de projet.

Comment définir son projet d’action culturelle ?

Un projet d’action culturelle ne se limite pas au projet artistique habituellement présenté sur scène.

Evaluer la pertinence de son projet

Le montage d’un projet doit à la fois répondre à un objectif global et à des objectifs spécifiques. Les objectifs spécifiques se caractérisent par une activité définie qui, lorsqu’elle est menée jusqu’au bout, donne un résultat tangible et mesurable.

Définir dès le départ le projet ambitionné

Définir les objectifs artistiques, éducatifs, pédagogiques, sociaux… et les prioriser est indispensable. Tous n’ont pas le même degré d’importance. Certains d’entre eux constituent des fondamentaux incontournables dans la réussite du projet. D’autres peuvent relever plus simplement de la nécessité d’expérimentation.

A quel type de public mon projet peut-il s’adresser ?

Le contexte dans lequel votre projet intervient est fondamental
Quelle est l’intention ? A quel besoin ou problématique répond-il ?
Un projet d’action culturelle ne peut pas se limiter à une démonstration du projet artistique. Tout comme pour la structure qui accueille et accompagne votre action, les enjeux vis-à-vis des publics ciblés doivent prendre en compte des objectifs plus larges et avoir un impact qui dépasse le simple processus de "consommation d’un objet (ici musical)". Selon les publics rencontrés, les attentes peuvent être diverses et les modes d’approche des contenus déterminants. Ces questionnements doivent être préalablement partagés entre l’artiste et la structure culturelle qui fera le lien avec les publics.

Comment le FAR peut m’aider dans la concrétisation de mon projet ?

Des rendez-vous individualisés pour faciliter la mise en réseau

Chacun de ces dispositifs est régi par un cahier des charges et un calendrier d’appel à projet, des contenus, des territoires et des publics visés.
Le FAR, structure ressource dans ce domaine peut vous aiguiller sur les appels à projets qui correspondraient le mieux à votre souhait d’intervention.
Un rdv avec les chargés de mission est nécessaire pour examiner au mieux ces possibilités, vous orienter vers les interlocuteurs appropriés et effectuer la mise en lien si nécessaire.

Quels sont les appels à projets existant sur le territoire régional ?

Les collectivités territoriales et l’Etat proposent plusieurs dispositifs thématiques et/ou en direction de publics ciblés.

Les dispositifs d’action culturelle en Normandie recensés en 2019

Culture-Justice 
Culture-Santé
La culture s'anime en Normandie
Action culturelle et langue française 
Territoires Ruraux, Territoires de Culture 
Jumelages-Résidences d'artistes 
Triptyques, résidences d’artistes dans les lycées et CFA normands
Regards, parcours de médiation artistique et culturelle 
Journées du Matrimoine
Appel à projets arts et culture du Réseau Canopé (APAC) 
Les Fabriques à Musique 
Révèle ton patrimoine ! 
Dialogue entre les Arts
C'est mon patrimoine

Une méthodologie préalable indispensable.

Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

3 éléments doivent être au centre de la réflexion : l’artiste, la structure, le public.
Pour être mené à terme et garantir au mieux la satisfaction de tous les partenaires associés, les enjeux doivent être pris en compte dans toutes les phases du projet.
Ces enjeux s’articulent principalement autour des : 

  • Actions liées à la diffusion de musique live 
  • Actions liées à la pratique 
  • Actions liées à la découverte du secteur professionnel
  • Actions liées aux artistes (valeurs et intentions véhiculées par leur projet)

Comment évaluer l’impact de mon projet d’action culturelle ?

Obtenir des financements publics pour mener un projet implique nécessairement de produire à postériori, un bilan du travail mené et des objectifs visés.

Quels indicateurs utiliser pour effectuer un bilan ?

Une bonne vieille habitude dans ce domaine tend à résumer ces indicateurs à des aspects quantitatifs et qualitatifs. Ils sont certes indispensables mais ne permettent pas toujours d’évaluer ou de faire apparaitre des données inhérentes à votre projet. Il faut donc sortir des sentiers battus dans ce domaine et oser afficher d’autres indicateurs qui permettront de mieux apprécier le travail effectué.

Quelle méthode employer pour produire un bilan objectif et satisfaisant ?

Qu’est-ce que je cherche à mesurer ? Très souvent associée à la notion de bilan, l’évaluation a principalement été utilisée pour légitimer les financements perçus en délaissant le qualitatif pour se cantonner au numéraire.
Aujourd’hui, les artistes, lieux de diffusion ou encore services culturels se doivent de prouver l’utilité de leur projet au niveau sociétal.
Quel impact a votre action ? Les actions menées font-elles sens ? 
C’est là tout l’enjeu de la place et de l’intervention de l’artiste auprès des publics : Créer l’émotion, favoriser l’ouverture et l’imagination, nourrir la réflexion, réinterroger les pratiques…