Oua-Anou Diarra

Portrait d'Oua-Anou Diarra jouant de la flutte

Structure
Kona-Khéta

Contact

Bernard Virginie (booking/management))

Tél.

06 48 92 52 30

Courriel

kona.kheta@gmail.com

Web

         

Crédits photo
© Virginie Meigné

Partager
Musiques du monde

Né sous une bonne étoile au Nord-Ouest du Burkina Faso, dans un village appelé [Oia], son destin était tout tracé. Son nom constitue en effet à lui seul son patrimoine culturel : Il est griot*, [Anou] dans son dialecte originel.
Soucieux de transmettre sa musique, Oua-Anou Diarra s’affranchit des frontières musicales et touche un public très large, tout en communiquant avec passion son bagage artistique et linguistique.
Son instrument de prédilection est la flûte peul guinéenne, également appelée flûte mandingue, un instrument qu’il respecte depuis son plus jeune âge. Il voue une admiration sans limites au Tamani (Tambour parlant) qui n’a que peu de secrets pour lui, caresse la calebasse des mains et des baguettes et révèle les influences Blues de sa musique avec le Djéli n’goni (Luth du griot).
Une dextérité sans pareille, un flegme et une patience qui laisse la place aux sensations et au partage. Autant à son aise dans la création et l’improvisation que dans l’accompagnement musical, Oua-Anou Diarra joue avec l’instant présent et puise son énergie dans la complicité qu’il a avec ses instruments et dans l’univers du moment.
Reflet du respect et de la patience, son art intrigue et frôle la fascination !

Déclinaison(s) – Solo
Ce solo, déclinaison(s) de sa propre vie, questionne la notion d’identité et de dualité.
Des instruments traditionnels d’Afrique de l’Ouest que Oua-Anou Diarra personnifie avec une grande sensibilité. Empreint de nombreux genres musicaux et avec un regard et une écoute contemporaine, il nous dévoile ici les facettes de sa personnalité au travers de notes lointaines et de mélodies intrigantes.
Un dialogue entre lui et ses instruments, des conversations rythmées et touchantes.
Entre musique « héritée » et musique d’aujourd’hui, Oua-Anou Diarra se livre et nous donne à entendre une musique hybride très libre.
Sortie officielle de l'EP : Mars 2018
Ce spectacle bénéficie, dans le cadre d’un soutien aux musiques actuelles, de l’aide du Conseil Régional de Normandie, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, des Conseils départementaux du Calvados, de la Manche et de l’Orne, de la Ville de Caen.
Déclinaison(s) bénéficie du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie