Zélie

Musiques électroniques

14000 CAEN
Fascinée depuis toujours par l’underground, Zélie commence tôt à fréquenter les Free Partys normandes, où elle se lie d’amitié avec plusieurs acteurs du mouvement. En 2012 et en parallèle de ses études théâtrales, le collectif Zinc’a voit le jour : elle prend part à l’organisation d’événements techno, réunissant de 200 à 3500 personnes. Inspirée par cet univers, elle débute le live sur machines analogiques et compose de l’acidcore et de la dark techno pendant plus de quatre ans.

En 2016, Zélie passe de l’analogique aux platines, qu’elle apprend auprès de Thalys des Ethereal Decibel Company. Elle rejoint alors le collectif Ipnotika Unit à ses débuts, en tant que programmatrice, graphiste et artiste. Elle développe son univers musical autour de sets progressifs, et réunit autant les amateurs de techno que de hardcore grâce à une hybridation des genres ; un bpm lent, un kick agressif et une ambiance mentale aussi dansante que sombre. Elle évolue sur la scène caennaise aux côtés des Djs de son collectif tels que Darkvibe, PolarX, Elzeden, mais partage aussi le plateau avec de nombreux artistes de grande renommée et a le plaisir de jouer, dans plusieurs vielles de France, sur des événements nationaux et internationaux : Born to Rave, Ethereal Decibel Festival, Ipnotik Disorder, Nordik Impakt, We Are Rave, Hardcore France Invasion… Un intérêt au-delà des frontières est porté sur son travail, et plusieurs podcasts sont diffusés s ur des plateformes allemandes.

En 2020, un tournant est marqué pour Ipnotika Unit qui devient un label de musiques électroniques réunissant plusieurs styles, dont elle est co-gérante et directrice artistique pour la branche Techno. Les premières productions musicales de Zélie sont également attendues pour 2021, dans la continuité de son travail en DJing, entre industrial techno et hardcore lent.